Nos activités en milieu sanitaire

Pour revenir
à la page d'accueil
image sauve ma peau.jpg

La STARAQS (Structure d'Appui Régionale à la Qualité des soins et à la Sécurité des patients d'Ile de France) a été missionnée par l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France (ARS-IdF) pour réaliser la 3ème enquête de prévalence des escarres et du risque d’escarre. Cette enquête s’inscrit dans le cadre de la campagne « Sauve ma peau » initiée en 2013 par l’ARS-IdF. La première phase de cette campagne conduite en 2013-2015 avait pour objectif la mise en œuvre par les soignants de cinq pratiques identifiées à fort impact sur la maîtrise du risque escarre et la diminution des escarres graves. 224 établissements de santé et médicosociaux se sont mobilisés et ont ainsi permis d’éviter la survenue d’escarre à 24 911 patients à risque.

Dans les suites de son programme, l’ARS-IdF a coordonné en juin 2015 et en décembre 2017 deux enquêtes de prévalence du risque d’escarre mettant en évidence une amélioration des résultats en 2017. Elle a également mis à disposition des soignants des supports de formation innovants et ludiques sur le dépistage et la prévention des escarres réalisés par des équipes de soins. 

Pour poursuivre la dynamique régionale, une troisième enquête de prévalence du risque d’escarre a été organisée « un jour donné» réalisée entre le 30 novembre et le 5 décembre 2020, par les établissements de santé et médicosociaux de l’ile de France volontaires.

Les modalités et le questionnaire d’enquête ont été identiques aux enquêtes précédentes. Chaque établissement s’est engagé dans une charte, a défini son périmètre et saisit ses données sur une plateforme hébergée par l’ARS-IdF. L’établissement disposait de ses propres résultats dès la fin de la saisie.

 

Sur 123 établissements engagés, 89 ont réalisé l’enquête, incluant 8460 patients. 35,9 % des patients enquêtés étaient à risque d’escarre (versus 36% en 2015 et 34% en 2017). 9,37 % des patients présentaient au moins 1 escarre (9,1% en 2015, 8% en 2017), 52 % des escarres étaient acquises (47% en 2015, 50% en 2017). 1198 escarres ont été dénombrées, principalement au niveau du sacrum et des talons, 33,7 % de stade 3 – 4 (26% en 2017, 32% en 2015). L’analyse des pratiques a montré une évaluation du risque à l’entrée dans 65,5% des cas et une réévaluation dans 41,8%. La mobilisation était tracée dans 44,7%, le matelas était adapté chez 83,5% des patients à risque, les accessoires dans 63,5%. 

Malgré la situation sanitaire difficile en Ile de France à la fin de l’année 2020, 89 structures ont réalisé cette enquête de prévalence du risque d’escarre. Le taux de participation des EHPAD est moins élevé en lien avec une gestion difficile de la crise sanitaire et le lancement de la vaccination. Les résultats montrent par rapport à 2017 une augmentation du risque d’escarre tous secteurs confondus et une augmentation de la gravité des escarres, avec des résultats proches de 2015. Cependant, on note une amélioration dans l’évaluation du risque d’escarre, dans sa réévaluation ainsi que les pratiques de prévention. L’accueil de patients plus sévèrement atteints et la crise sanitaire liée au COVID ont pu avoir un impact sur la complexité et la gravité des prises en charge dans le milieu de la santé majorant l’exposition au risque d’escarre. 

Image infographie.PNG
image résultats.PNG

 

Ce programme, bien qu’allégé pour s’adapter à vos contraintes de travail et de disponibilité répond aux exigences du programme PACTE de la HAS.

Une réunion d’information est prévue dans le courant du mois d’octobre 2020.

Elle sera suivie d’un accompagnement personnalisé pour tous les établissements volontaires engagés dans cette démarche.

Vous pouvez consulter les informations concernant ce projet sur sa page dédiée en cliquant ici.

PACTE (2).png

 

L’expérience des patients est le recueil du vécu, du ressenti, de la perception du patient pour améliorer son parcours de prise en charge.

 « L’expérience patient » est aujourd’hui reconnue comme une dimension majeure de la qualité des soins.  Si la satisfaction des patients fait l’objet d’évaluations régulières depuis de nombreuses années, les démarches permettant de prendre en compte « l’expérience patient » restent à développer.

 

Vous êtes intéressé(e) ?

Consultez notre page dédiée aux projets en lien avec l'Expérience Patient.